Comment savoir si les fleurs de CBD sont bien conservées ?

Rédigé par Simon

Un passionné de CBD qui écrit lors de son temps libre sur Site-cbd.com

Le CBD est une molécule extraite du chanvre . Certains l’utilisent même comme antidouleur et anti-inflammatoire. Il est consommable sous différentes formes et pour que ses effets soient optimaux, il est important de connaître les bonnes conditions de sa conservation.

Quels facteurs peuvent altérer la qualité de vos fleurs de CBD ?

Les fleurs de CBD sont sensibles à plusieurs facteurs qui sont capables de les altérer et d’en modifier les effets et la saveur ; c’est pourquoi il est important de les connaître afin de pouvoir bien conserver vos fleurs CBD.

Lumière et température

L’exposition des fleurs de CBD à la lumière du soleil, et aux rayons UV endommage les trichomes, à savoir les sacs contenant les terpènes, les molécules responsables de la saveur du CBD, et les cannabinoïdes.

Si vous gardez les fleurs de cannabis à une température ambiante, elles sécheront plus vite, ainsi, les terpènes vont s’évaporer, et les cannabinoïdes perdront leur effet ; de plus, cette température va favoriser le développement des moisissures qui feront disparaître le goût des fleurs.

Oxygénation et humidité

L’humidité est un facteur impactant la qualité de vos fleurs de CBD. En effet un niveau trop bas d’humidité accélère le séchage des fleurs de CBD ; si au contraire, il est trop élevé, cela favorisera l’apparition de moisissures. Il est donc très important de maintenir un taux d’humidité équilibré afin d’éviter que vos fleurs de CBD se détériorent.

Le taux d’oxygène est également un facteur important dans la conservation du cannabis. Si elles sont exposées à un taux d’oxygène trop important, vos fleurs de CBD se décomposeront plus vite et perdront les effets des cannabinoïdes ainsi que leurs saveurs, et leur couleur deviendra brunâtre.

Comment savoir si les fleurs de CBD sont altérées ?

Il est important de savoir que même si le cannabis a une durée de vie assez longue ; cependant, il perd de ses effets avec le temps et des conditions de stockage inadéquates. Il est donc essentiel de reconnaître du CBD altéré.

La première des choses est d’observer vos fleurs de CBD, dans le cas où vous n’arrivez pas à voir des cristaux, cela signifie que les fleurs sont anciennes. Vous devez également sentir les fleurs de CBD, si vous détectez des odeurs de moisissures ou encore des indicateurs de mildiou, vous devez à tout prix éviter de les consommer.

Pour vérifier si vos fleurs de CBD sont toujours en bon état, il faut arracher leurs têtes, si celles-ci s’effritent, cela veut dire que les fleurs sont sèches et de moins bonne qualité, mais elles peuvent être consommables.

Cependant, si vos fleurs de CBD sont altérées, cela se fera sentir sans aucun doute lorsque vous les fumerez. En effet, les vieilles fleurs ayant séché et qui ont perdu leur fraîcheur, perdent aussi leur odeur et leur saveur ; de plus, leur fumée vous causera une sensation de brûlure dans la gorge.

Comment bien conserver les fleurs de CBD

La durée de vie du cannabis est assez longue s’il est préservé des facteurs qui causent sa dégradation. Il est alors nécessaire de respecter certaines recommandations quant à la conservation de vos fleurs de CBD afin qu’elles gardent leurs effets et qu’elles restent de bonne qualité. Pour cela, certains points importants doivent être pris en compte, en effet, les fleurs doivent être gardées dans un endroit :

  • Sec ;
  • Frais ;
  • sombre ;
  • Le type et la taille du récipient doivent être adéquats.

Optez pour un contenant en verre car le plastique chargé négativement dégrade les trichomes et altère les saveurs ainsi que l’odeur de vos fleurs. La taille du contenant est aussi à prendre en compte, plus il est grand, plus il y aura d’oxygène et vos fleurs se dégraderont très vite. Évitez également de l’ouvrir régulièrement.

Il est indispensable de garder vos fleurs loin des rayons UV du soleil, car ils accélèrent leur dégradation. Il est également recommandé de conserver vos fleurs de CBD à une température adéquate, généralement en dessous de 25 degrés, si elle est plus élevée, les fleurs sécheront rapidement et moisiront, de quoi perdre leurs effets.
Le taux d’humidité conseillé est entre 55 et 65 %, pour le maintenir, il existe quelques équipements. Vous pouvez par exemple utiliser un absorbeur pour réduire le taux d’humidité au sein de votre contenant de stockage. Une erreur que beaucoup de personnes commettent est de conserver leurs fleurs de cannabis dans un frigo. Ceci augmente le taux d’humidité et favorise l’apparition de moisissures.

Laisser un commentaire